13 Aug 2018

Le guide de l'entrainement de natation triathlon

Entraînement triathlon
Image Le guide de l'entrainement de natation triathlon

Il est indispensable de ne pas négliger un bon entrainement pour se préparer aux épreuves de natation de triathlon. En effet, c'est la première épreuve que vous allez effectuer pour ce type de compétition. Cet article va donc vous guider dans vos entrainements pour la natation.

Ce qu'il faut travailler

Pour assurer l'efficacité de votre entrainement de natation, il est important de connaitre les points à travailler pour pouvoir affronter le triathlon. En premier lieu, il est nécessaire de trouver ses appuis et les positions qui vous mettent à l'aise.

Vous allez donc vous entrainer à tous les styles de nage pour trouver celui qui vous convient le mieux. C'est un point à ne pas négliger, car durant le triathlon, vous ne devez surtout pas privilégier la vitesse, mais la bonne gestion de votre allure tout au long de la course.

En second lieu, il faut bien travailler la respiration, car vous avez à parcourir 500 m en nageant, il est donc primordial d'assurer la flexibilité de la respiration surtout pour les débutants.

Vous devez apprendre à bien respirer devant vous, avec trois respirations décalées de chaque côté lors de votre parcours. En troisième lieu, les battements de jambes sont très importants pour assurer votre propulsion. Cela va assurer la constance de votre allure et va vous permettre de faire le dernier sprint du trajet à toute vitesse.

Vous voulez en savoir plus sur les battements de jambes ? Vous pouvez consulter le site Iron web pour plus d'informations. Pour parfaire vos mouvements, vous devez vous entraîner régulièrement dans une grande piscine et vous fixer des objectifs qui vont vous aider à trouver les failles de vos pratiques.

Quand faut-il s'entraîner ?

L'entrainement pour le triathlon doit durer toute l'année pour assurer son efficacité, mais aussi vous préparer à ce grand concours. Il sera donc divisé en quatre grandes périodes, à savoir :

  • La période d'entrainement foncier : C'est la période intensive d'entrainement qui va préparer votre corps au triathlon. Elle dure aux environs de 3 à 6 mois et vos efforts doivent être progressifs. Les séances de natations doivent se faire se faire tous les jours pendant 1 h 30, en alternance avec d'autres entrainements.
  • La période de préparation à la compétition : C'est une période de simulation de la compétition qui dure environ 3 à 5 semaines. Les séances de natation seront donc espacées d'une journée pour une durée de 1 h 30 à chaque fois.
  • La période de compétition : Ce sont les semaines aux alentours de jour du triathlon où vous allez booster votre corps à fond pour le grand jour. C'est la dernière ligne droite de votre entrainement qui va permettre à votre corps d'être au top de sa forme.

La période post-compétition : C'est la période qui suit votre compétition, durant laquelle vous allez prendre du repos, mais n'abandonnez pas tout effort physique. Espacez vos entrainements d'un jour de repos.

Vous devez veiller à un bon entrainement pour ne pas avoir de mauvaises surprises durant le triathlon. En effet, les crampes ou d'autres désagréments peuvent être au rendez-vous si vous n'êtes pas bien entrainé. Si vous voulez approfondir vos connaissances sur les entrainements des autres épreuves, nous vous invitons à visiter le site Iron web.